La justice estime que ce sera aux compagnies de prouver que le voyageur concerne par une indemnisation n’était pas présent à l’embarquement.

Depuis un règlement européen de 2004, les compagnies aériennes européennes sont obligées de rembourser les passagers en cas de retard de plus de t...


Accès réservé aux adhérents

Merci de vous connecter pour pouvoir voir le contenu de cette page.
Pour pouvoir voir le contenu de cette page sans être adhérent, cliquez ici: "Demande d'accès temporaire"