Un bon nombre  d’adhérent de RESOCOLO en ont fait le constat et certains même  ont fait  exactement cette analyse depuis 4 ans. Celle-ci se confirme d’une manière relativement brutale en 2020 pour certains (-50 % de fréquentation sur les colos ski ) avec par contre une mutation comme l’indique l’article des classes de neige vers des séjours scolaires (qui ne sont de moins en moins des « classes transplantées aujourd’hui) liés à des disciplines outdoor et de « nouvelles glisses »   ….

On y retrouve les problématiques liés aux hébergements de plus en plus rares, moins de lieux pour accueillir les groupes,  le ski fait moins parti qu’auparavant de la culture des jeunes générations…

A méditer pour trouver des alternatives à ce marché.

LIRE L’ARTICLE DE TOUR MAG ICI