Stratégie de déconfinement pour les ACM au 1/12/2020

Stratégie de déconfinement pour les ACM au 1/12/2020

Le Premier ministre a précisé, le 26 novembre 2020, la stratégie d’allègement du confinement pour les semaines à venir, suite aux annonces présidentielles. Cet allègement sera progressif, décliné sur plusieurs phases avec des mesures ciblées permettant l’organisation d’activités et la circulation des personnes. Il sera également conditionné à l’évolution de la situation épidémiologique qui reste préoccupante malgré les signes encourageants constatés ces derniers jours.

 

Les accueils collectifs de mineurs (ACM) sont concernés par la levée progressive des restrictions.

 

Une première phase d’allègement du déconfinement a débuté le 28 novembre 2020.  Le décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire a été modifié par le décret n° 2020-1454 du 27 novembre 2020. Il prévoit désormais la réouverture des accueils de loisirs extrascolaires, des accueils de jeunes et des accueils de scoutisme sans hébergement uniquement pour l’organisation d’activités de plein air(articles 32 et 36). Ces accueils rouverts ne pourront proposer que des activités se déroulant à l’extérieur de bâtiments notamment dans des établissements de plein air, dans les parcs, jardins, ….

 

La situation des accueils de loisirs périscolaires, qui peuvent déjà recevoir du public, ne change pas. Ils ne sont pas concernés par cette restriction d’activité au plein air.

 

Aucun accueil avec hébergement ne peut être organisé durant cette phase.

 

Si la situation épidémiologique poursuit son amélioration, il est prévu une seconde phase d’allègement des restrictions, à compter du 15 décembre 2020 et jusqu’au 4 janvier 2021. Les accueils de loisirs extrasolaires, les accueils de jeunes et les accueils de scoutisme sans hébergement pourront recevoir des mineurs pour des activités se déroulant en salle et en plein air.

 

Toutes les activités avec hébergement demeurent suspendues jusqu’à nouvel ordre. Sont concernés les séjours de vacances, les séjours courts, les séjours spécifiques, les séjours de vacances dans une famille, les accueils de scoutisme avec hébergement et les activités accessoires aux accueils de loisirs et aux accueils de jeunes. Les séjours proposés dans le cadre du dispositif « colos apprenantes » ne pourront donc pas être organisés durant les vacances de fin d’année.

 

Cet allègement progressif devra être mis en œuvre dans le respect des règles sanitaires permettant de lutter contre l’épidémie de covid-19.  Les gestes barrières dont la distanciation physique lorsqu’elle est possible, le port du masque (obligatoire pour les mineurs de six ans et plus dans les espaces clos et dans les espaces extérieurs sauf s’il est incompatible avec l’activité menée (prise de repas, pratiques sportives, …) et la limitation du brassage entre mineurs de groupes différents doivent être strictement observés.

 

Le protocole relatif aux accueils de loisirs périscolaires et la FAQ qui s’y rattache, demeurent applicables (voir pj). Ils seront adaptés lors de la seconde phase d’allègement du confinement prévue pour les vacances de fin d’année.

 PROTOCOLE SANITAIRE CIC au 16 Nov 

FAQ ACM 

ASSURANCES ASSUREVER Négociées pour 2020/2021

ASSURANCES ASSUREVER Négociées pour 2020/2021

Après de 7 mois de travail et de négociation avec ASSUREVER, nous sommes en mesure de vous présenter et proposer un accord cadre intéressant concernant les assurances dont vous trouverez les détails ci dessous.

Ce qu’il faut retenir de cette offre :

– Une assurance assistance en inclusion de niveau 1 au taux de 0,45 % avec prise en charge des frais médicaux à hauteur de 40 000 € pour la France et l’Europe avec les spécificités sur notre public « enfants et jeunes » que nous avions déjà négocié auprès de Groupama.

– Un avenant à hauteur de 0,20 % supplémentaire pour couvrir les frais à l’étranger ( Canada, Etats Unis, Asie, Australie ) à prendre ponctuellement sur ces voyages,  garantie sur un périmètre de prise en charge des frais médicaux et d’hospitalisation de 150 000 €  et calculé sur la base du chiffre d’affaire du séjour.

Soit une assurance en inclusion  à 0,17 points de moins que l’accord négocié en 2018 et  une assurance négociée en complément pour les séjours dans les zones Canada, USA, Asie et Australie. 

2) Une formule d’assurance complémentaire optionnelle à proposer à vos clients/adhérents

–  d’une complémentaire Assurance / annulation complétée par des dispositions spécial COVID

 d’une complémentaire Assurance / annulation « upgradée » complétée par des dispositions spécial COVID

Ces 2 formules sont complétée par une formule dite « Annulation Totale » qui permet en cas de décision préfectorale ou du Ministère de prendre en charge le remboursement total de vos frais, mais en plus de vous payer 10% du CA perdu en marge pour l’organisateur. 

Contrat cadre ASSUREVER / RESOCOLO

Faq assurance up gradée + covid + annulation totale.

Exemple de présentation client Assurances Complémentaires toutes causes 

+ annulation/assistance Sanitaire (Covid entre autres)

+ annulation totale = Coût : 4% du prix du séjour

 

Bilan du séminaire Vieux Boucau

Bilan du séminaire Vieux Boucau

Synthèse des travaux du séminaire au Vieux Boucau

Dans un contexte d’après crise sanitaire et l’augmentation du nombre des adhérents au sein de notre réseau , redéfinir l’ambition et la raison d’être de Résocolo nous à paru être un  incontournable. A la demande des adhérents RESOCOLO à organisé son premier séminaire de rentrée afin de  redéfinir ses ambitions, structurer l’action de Résocolo et poser les bases de l’organisation adaptée à cette action.

Retrouvez ci-dessous la bilan du séminaire et ses 6 axes stratégiques déjà mis en action.

#EnsembleOnEstPlusFort !

Stratégie de déconfinement pour les ACM au 1/12/2020

FAQ COLONIES APPRENANTES

 

Quelle est la durée des séjours « Colos apprenantes » ?

Les colos apprenantes, c’est quoi ?, 

Quels sont les séjours qui peuvent être labellisés ?

Et encore un grand nombre de questions et de réponses apportées pour envisager l’organisation de colonies apprenantes. 

 

 

NEWS LETTER OCTOBRE 2020

NEWS LETTER OCTOBRE 2020

TOUR D’HORIZON RESOCOLO octobre 2020

Après cette période que nous venons de vivre  les informations ont circulé bon train pour parer aux injonctions contradictoires, aux urgences, nous voilà quelques peu installés et habitués à cet état d’urgence !

Nous allons donc tâcher de reprendre notre rythme de croisière avec ces nouvelles donnes.

Le séminaire de rentrée RESOCOLO au Vieux Boucau et l’investissement de tout à chacun nous a convaincu qu’ensemble on est plus fort et laissé entrevoir une nouvelle organisation pour une montée en puissance de notre réseau. 

Vous retrouverez dans cette news les rendez -vous importants, les affaires courantes et les nouvelles de notre secteur.

Tout d’abord quelques dates importantes.

 SAVE THE  DATE 

 Mardi 3 novembre  de  10h00 à 11h30 : Réunion  ZOOM de présentation par le Conseil d’administration des résultats  et décisions des travaux du séminaire pour une montée en puissance du réseau – Présentation des 6 axes stratégiques  et leur organisation.

 – Développement du nombre d’adhérents RESOCOLO

– Développement de la présence de RESOCOLO au sein de réseaux d’influence pertinents

– Produire du contenu et le publier

– Faire vivre notre envie d’échanges

– Définir des champs de mutualisation pour aboutir à des réalisations concrètes

–  Communication et supports de communication.

 Lundi 9 novembre de  10h30 à 11h30 : Présentation de l’offre Assurever , assurance assistance en inclusion et des formules complémentaires optionnelles dont des dispositions spécial COVID – Mail du 23 Octobre 2020

 

AU PLUS PRES DE L’ACTUALITÉ

Points forts à retenir des aides de l’état accessibles aux entreprises du voyage suite à l’annonce du confinement du 29 octobre 2020 :

1/ Les entreprises des secteurs du tourisme, événementiel, culture, sport et des secteurs liés qui restent ouvertes (comme les hôtels) de moins de 50 salariés mais qui sont durablement touchées par la crise pourront bénéficier d’une indemnisation jusqu’à 10 000 € si la perte de chiffre d’affaires dépasse 50%

2/ Tourisme : exonération des charges en cas de perte de 50% du CA

3/ Concernant le PGE : les entreprises pourront contracter un PGE jusqu’au 30 juin 2021, soit 6 mois de délai supplémentaire pour le contracter, a précisé le ministre. L’amortissement pourra être étalé entre 1 et 5 années supplémentaires, avec des taux pour les PME compris entre 1 et 1,5% (garantie de l’Etat comprise).

4/ Prêts directs aux sociétés qui ne trouvent aucune solution de financement

Ces prêts atteindront jusqu’à 10 000 euros pour les entreprises de moins de 10 salariés, 50 000 euros pour celles de 10 à 50 salariés. Au-delà de 50 salariés, l’Etat pourra accorder des avances remboursables, « plafonnées à trois mois de chiffres d’affaires ».

5/ Enfin sur les loyers : le gouvernement va introduire dans le projet loi de finances 2021 un crédit d’import incitant les bailleur à annuler leur loyer. MAIS

« Cette mesure bénéficiera aux entreprises de moins de 250 salariés, si elles sont fermées administrativement à cause du confinement. Tout bailleur qui, sur les trois mois d’octobre, novembre et décembre 2020, accepte de renoncer au moins à un mois de loyer sur les trois mois qui lui sont dus, peut bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % du montant des loyers abandonnés » !

 

Autres mesures à retrouver sur le site RESOCOLO – Espace Adhérents – COVID 19 

– Stratégie de gestion des cas possibles, des cas confirmés, des personnes contacts à risque et des clusters dans les accueils collectifs de mineurs.

– Elargissement de la liste des entreprises bénéficiaires du plan tourisme (listes S1 et S1 bis) à de nouveaux bénéficiaires qui ont une activité fortement liée au tourisme ou à l’événementiel 

– Prolongement de la prise en charge à 100 % de l’activité partielle des entreprises du plan tourisme jusqu’à la fin de l’année 

– Renforcement du fonds de solidarité avec une ouverture à de nouveaux bénéficiaires et une aide augmentée 

– Exonération de cotisations sociales pour les entreprises fermées ou contraintes de réduire leurs horaires 

– Prêt garanti par l’Etat (PGE) « saison » disponible auprès des réseaux bancaires depuis le 5 août 2020 – extension de son périmètre 

– Lancement du deuxième volet de la plateforme pour l’emploi : https://monemploitourisme.fr/ 

– Poursuite du programme des « colos apprenantes » 

– Lancement d’une mission destinée à aider la filière thermalisme. 

Parmi ces mesures, il est important de noter que le fonds de solidarité est étendu à toutes entreprises et associations de moins de 50 salariés du secteur, y compris lorsque le CA annuel dépasse 2 millions d’euros. 

– Protocole sanitaire relatif aux accueils collectifs de mineurs Année scolaire 2020-2021

–  Mesures gouvernementales filière Tourisme

LES ACTIONS EN COURS

 Courrier  aux députés :  Vous avez été nombreux à vous  joindre avec RESOCOLO  à l’action portée par les EDV, l’UNOSEL et l’Office concernant l’interdiction des voyages scolaires et par la même interpeller nos élus au sujet des annulations et interdictions rencontrées dans certains départements pour les Accueils Collectifs de Mineurs en période de vacances scolaires.

  • A ce jour, quelques réponses de ces derniers, dont celle encourageante de Marie Noelle BATTISTEL députée de la 4eme circonscription d’Isère, Vice – Présidente de la commission des affaires économiques, députée socialiste de l’Isère et spécialiste du tourisme, publiée au Journal officiel du 27/10/20

« Dans le cadre de l’errance du PLFSS, nous avons à nouveau attiré l’attention du ministre sur votre situation et un engagement de sa part à été pris pour une rencontre avec lui, les parlementaires et les parties prenantes ». 

Une question écrite à l’assemblée Nationale a été déposée le 21 octobre, à ce jour  nous n’avons pas encore de réponse.

C’est aussi  2 autres  députées qui ont posé des questions écrites – publiées au Journal officiel du 27/10/20 – à M. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, sur les voyages scolaires, en reprenant les termes de la lettre envoyée par les EDV au ministre afin que la doctrine du ministère (les voyages scolaires sont autorisés partout, sauf décision contraire du préfet du département d’accueil) soit réaffirmée auprès des rectorats d’académie et des DASEN des départements d’où sont originaires les élèves concernés par ces voyages et classes de découverte.

Il s’agit de :

  • Mme Muriel Roques-Etienne, députée LREM du Tarn (Albi), qui vient d’arriver à l’Assemblée nationale, à la faveur de l’élection de M. Philippe Folliot, élu sénateur le 28/09/20, dont elle était la suppléante,
  • Mme Nathalie Sarles, députée LREM de la Loire.

En outre, M. Vincent Rolland, député LR de la Savoie, avec lequel les EDV ont échangé des courriers sur les voyages scolaires, a appelé l’Etat à un soutien et la promotion des voyages scolaires et classes de découverte, dans le rapport qu’il vient de rédiger en tant que rapporteur spécial des crédits du tourisme, au titre de la mission « Action extérieure de l’Etat », dans le cadre du projet de loi de finances pour 2021.

 

 Appel à la mobilisation générale :

 A l’initiative de RESOCOLO, un appel national à été lancé auquel les EDV, UNAT, Savoie Mont Blanc Junior, UNOSEL, la JPA ont répondu favorablement, dont voici le contenu de l’appel .

« Après une parution très tardive du protocole sanitaire pour les ACM mi-juin qui a conduit beaucoup d’entre nous à annuler ses séjours d’été, nous espérions pouvoir reprendre une activité dès septembre.

C’est d’ailleurs le discours de nos ministres que nous avons tous bien écouté !

Mais très vite, les organisateurs de classes de découverte ont été confrontés à des incohérences entre le discours du Ministre de l’EN et la réalité des DSDEN qui promulguaient des interdictions selon les académies.

Certains réseaux ont fait remonter cette « cacophonie » au Ministère. A notre connaissance, rien n’a changé.

Aujourd’hui, ce sont les Préfets de région qui, par des arrêtés, viennent interdire que les centres de vacances se déroulent. C’est le cas en Corse où, sur demande de la Directrice de la DDCS de Corse du Sud, il est clairement écrit :« Il a été décidé d’interdire l’organisation des séjours de vacances arrivant de métropole ». Les autorités ont été informées sans qu’aucun retour n’ai été apporté.

Plus récemment le Préfet des Bouches du Rhône vient d’interdire tous les déplacements des ACM organisés sur son territoire !

Nous sommes tous concernés par ces décisions sporadiques et cela risque d’impacter plus encore tout le secteur d’activité junior : organisateurs, hébergeurs, et toute l’économie locale sur les territoires.

Par ce mail, j’invite l’ensemble de la profession et des réseaux à se mobiliser tous ensemble et se faire entendre d’une seule voix. C’est à mon sens le seul moyen que nous ayons de « peser » vers nos autorités compétentes et faire comprendre que les décisions doivent être concertées plutôt que nous ayons à les subir.

Agir ensemble plutôt que subir chacun de notre côté !

Une date va être fixée très rapidement après les vacances de la Toussaint.

 

Bilan ACM été 2020 DJEPVA : réunion prévue le 12 octobre 2020 reportée au 10 novembre 2020 de 14h30 à 16h30 – Olivier Raymond représentera RESOCOLO

 L’ordre du jour est le suivant

 – Bilan été 2020 ;

– Protocole sanitaire et point à date de la situation ;

– Points « colos apprenantes » : bilan et perspective 2021 ;

– Point relatif aux formations « BAFA/BAFD » ;

– Point Evénements graves et mesures de police administrative ;

– Tour de table

Afin d’enrichir ce bilan de l’été de nos expériences des vacances de la Toussaint,   un questionnaire concernant les vacances de la Toussaint va vous parvenir dans les jours à venir, résultats que nous ferons remonter lors de cette réunion.

 

Force d’achat RESOCOLO  : 

                     – Assurever : Réunion le Lundi 9 novembre à 10h30

                     – Masques et gels Hydro-alcoolique

Il va sans dire que les mesures sanitaires et les gestes barrières vont devoir se poursuivre lors des prochains séjours de vacances.  Dans le cadre de notre centrale d’achat et pour permettre à chacun de bénéficier des meilleurs tarifs un tableau comparatif de vos besoins , vos fournisseurs  va vous être envoyé.

A très vite.

#EnsembleOn EstPlusFort

 

Mesures gouvernementales filière tourisme au 15/10/2020

Mesures gouvernementales filière tourisme au 15/10/2020

Le lundi 12 octobre 2020, le Premier ministre réunissait le 6e Comité Interministériel du Tourisme pour faire un point de situation avec la filière et évoquer les mesures déployées par le Gouvernement.

Découvrez le dossier établi par le comité interministériel du Tourisme le 12 octobre ici ! 

I

Les mesures annoncées ou confirmées sont les suivantes : 

–       Elargissement de la liste des entreprises bénéficiaires du plan tourisme (listes S1 et S1 bis) à de nouveaux bénéficiaires qui ont une activité fortement liée au tourisme ou à l’événementiel 

–       Prolongement de la prise en charge à 100 % de l’activité partielle des entreprises du plan tourisme jusqu’à la fin de l’année 

–       Renforcement du fonds de solidarité avec une ouverture à de nouveaux bénéficiaires et une aide augmentée 

–       Exonération de cotisations sociales pour les entreprises fermées ou contraintes de réduire leurs horaires 

–       Prêt garanti par l’Etat (PGE) « saison » disponible auprès des réseaux bancaires depuis le 5 août 2020 – extension de son périmètre 

–       Lancement du deuxième volet de la plateforme pour l’emploi : https://monemploitourisme.fr/

–       Poursuite du programme des « colos apprenantes » 

–       Lancement d’une mission destinée à aider la filière thermalisme. 

Parmi ces mesures, il est important de noter que le fonds de solidarité est étendu à toutes entreprises et associations de moins de 50 salariés du secteur, y compris lorsque le CA annuel dépasse 2 millions d’euros